Accueil > Références de l'agence > Développement application Evaluons

Développement application Evaluons

Evaluons est une structure indépendante ayant eu pour objectif de mesurer l'efficacité des formations à travers l'évaluations de celles-ci sur de nombreux critères

«
Comment créer une application permettant de servir de catalogue et de gage de qualité dans un milieu extrêmement concurrentiel » 
accueil-application-web-evaluons
1.

Une plateforme pour évaluer les formations

L’entreprise Évaluons nous a contacté avec une idée bien précise : créer une plateforme sur laquelle les apprenants peuvent suivre et évaluer des formations en présentiel, les formateurs peuvent pointer les présents et transmettre des informations et les centres de formations peuvent créer et gérer les formations et leur équipe.

 

L’intérêt principal de cette plateforme était de répondre à une nouvelle obligation réglementaire (loi du 5 mars 2014 entrée en vigueur au 1e Janvier 2017) : la qualité des formations doit être évaluée, et sur plusieurs critères.

Ici, une fois ces évaluations faites, les apprenants se voient remettre un catalogue de formations, pour s’inscrire aux prochaines sessions !

application-web-evaluons-1
2.

Projet orienté mobile

Ne le cachons pas : un projet d’une telle envergure nous a poussé dans nos retranchements, avec beaucoup de réflexion en amont quant à la stratégie digitale à appliquer. Notamment en ce qui concerne la gestion des droits par type d’utilisateurs et par établissement. Par exemple, les utilisateurs pouvant avoir des rôles différents en fonction des établissements (par exemple, formateur dans un établissement et apprenant dans un autre établissement indépendant du premier), il fallait un cloisonnement rigoureux et une gestion simple.

 

Nous avons imaginé le projet comme une application mobile en séparant le moteur de l’affichage.

Pourquoi ? Tout simplement pour limiter le temps de chargement à son maximum, et offrir une évolution dans l’avenir beaucoup moins coûteuse, puisque le socle était posé !

 

Nous avons donc opté pour la bibliothèque Symfony (framework) pour réaliser la partie moteur et l’API. Toutes les données étaient traitées ici,  tout comme la gestion des utilisateurs et des droits, etc…

Pour  l’affichage, nous nous sommes appuyés sur Angular, une bibliothèque qui permet de créer l’affichage des apps web dynamiques.  Avec cette technologie, les temps de chargement étaient incroyablement rapides.

 

application-web-evaluons-2
3.

Méthode Agile et fin de projet

La suite de la présentation de ce projet n’est pas une histoire heureuse.

 

Néanmoins, elle aborde le sujet de l’échec, et avec toute la transparence que nous prônons, il est important de prendre du recul par rapport à cette situation et d’en tirer des enseignements.

 

La méthode Agile n’avait pas été retenue sur ce projet par ses créateurs, désireux de respecter un budget précis et considérant qu’un cahier des charges suffirait à cadrer la mission de développement de cette application dans son entièreté.

 

Il était donc convenu de développer une version intégrale de l’application d’après un cahier des charges de mission. Ce cahier des charges était bien ficelé, bien pensé, et réalisé en collaboration entre notre équipe et le porteur du projet. Sur le papier, c’était parfait.

 

Pour autant, pendant la période de développement, les multiples réformes dans le domaine de la formation ainsi que le fait de vouloir s’implanter sur marché aussi complexe que fermé (OPCO, Pôle Emploi, …), les ajouts au cahier des charges, ont rendu de nombreuses fonctionnalités trop compliquées à l’usage et obsolètes avant même leur sortie.

application-web-evaluons-3
4.

Méthode Agile et fin de projet (suite)

Malgré une application totalement fonctionnelle, un design d’interface et une expérience utilisateur très poussés, et un travail titanesque de près d’un an, le projet n’a pas eu le temps de voir le jour.

 

Beaucoup de fonctionnalités développées pour la première version de l’application n’étaient finalement plus nécessaires, les divers ajouts cahier des charges ont entraîné des retards de livraison, des incertitudes naissaient quant au marché de la formation.

 

La communication du client avait du mal à se faire auprès de ses propres clients, le business model avait changé plusieurs fois en cours de route, tous les signaux étaient alors au rouge, il a été décidé de ne pas mettre en ligne le projet.

 

Il est aujourd’hui évident que l’application de la méthode Agile aurait pu beaucoup apporter à ce projet, tant sur la formalisation des besoins qui étaient incertains compte-tenu de la volatilité du marché, que sur la réflexion sur un MVP (produit minimum viable) à développer pour tenir les délais, ainsi que la réduction des coûts supplémentaires entraînés par les ajouts au cahier des charges en cours de mission.

application-web-evaluons-4

Un projet d'application ?

  • 6 cours Lafayette
  • 69003 Lyon